1958 DE NOUVEAUX STATUTS

En 1958, l’école est à la tête de neuf classes.


C’est surtout sous la direction de Mlle Caudron que l’établissement connaît une mutation fondamentale, absolument nécessaire à sa survie. En application des lois votées au Parlement, elle demande et obtient son agrément par l’Etat. Les formalités administratives, les démarches sont nombreuses et compliquées. Les obligations pour les maîtres, les bâtiments et le matériel, qui doivent souscrire à des critères bien définis, sont autant d’obstacles sérieux pour engager l’établissement dans la nouvelle voie et permettre le passage sous contrat, ce qui engage l’avenir de l’école. Il faut se soumettre à des nouvelles exigences de la part de l’Académie et des Services de l’Enseignement public. L’opération est néanmoins réussie. Elle permet au moins à M Desmytter, à la fin de sa vie, de respirer un peu mieux chaque mois, pour rémunérer ses instituteurs.


Ce n’est qu’un début sur la route des mutations qui vont intervenir dans les décennies à venir.
C’est également en 1958 qu’un événement extérieur à Ste Anne va pourtant contribuer par la suite à l’essor du collège. Il s’agit du transfert sur un autre site du cinéma Familia qui se trouve toujours inclus dans le patronage paroissial. Pour contrebalancer l’influence de « Union et Solidarité », les responsables utilisant les dommages de guerre, décident dans les années précédentes, de construire une nouvelle salle offrant des garanties de modernité. La construction se poursuit toute l’année 1958 rue Jean-Baptiste Durieux. Le local délaissé va pouvoir ainsi être utilisé.

Mlle Caudron quitte la direction en 1965, remplacée par Mlle Pluchart qui ne restera qu’une année. Arrive alors en 1966, Mlle Descamps.


Dès 1958, après étude, un programme de trois classes est mis en chantier dans l’espace de l’ancien patronage, à la place de celles qui avaient abrité les classes garçons, avant leur retour dans le local St Joseph. Les travaux vont durer une bonne année avant de voir leur conclusion. Les nouveaux locaux font l’objet d’une bénédiction solennelle le 26/5/1960 par le doyen Desmytter. On peut penser qu’ils sont devenus opérationnels à la rentrée de l’année scolaire 60/61.

Groupe Scolaire Sainte Anne - 37 r Condorcet 59490 SOMAIN - Tél: 03 27 86 51 57 - Fax: 03 27 86 08 50 - mentions légales | contact | Groupe Scolaire Sainte Anne © Tous droits réservés