1970 LA MIXITE

Une nouvelle date importante marque l’histoire de l’école. L’année 1970 instaure la mixité dans le monde scolaire. Désormais Ste Anne et St Joseph ne doivent former qu’une seule et même entité. L’établissement continuera à fonctionner sous le nom de Ste Anne car il est inconcevable que deux pôles, éloignés l’un de l’autre, soient ouverts pour un seul établissement. La première directrice commune est Mlle Descamps.

Cette mutation marque en fait l’entrée de l’école et du collège Ste Anne, dans la modernité que nous leur connaissons depuis le dernier quart du dernier siècle.


Des programmes de constructions s’enchaînent. Dès 1969, trois nouvelles avaient été programmées sous l’égide de l’architecte T Nowaki. Elles voient le jour en 1971. En 1975 une nouveau programme de trois classes s’enclenche dans l’alignement de celles existantes, inaugurées et bénites en 1976. Des améliorations sont apportées dans le mobilier de classe et les installations, en concertation avec l’Association des parents d’élèves.


En 1979, une occasion s’ouvre avec l’achat de la boucherie Walisko, rue Vaillant-Couturier, et du terrain qui lui est afférent. Cela permet d’avoir une sortie sur la place du Maraiscaux mais surtout de monter un laboratoire à la disposition du professeur de Physique Chimie. Celui-ci est inauguré le 8 décembre de la même année sous le nom de « salle Malaquin » qui a mené les tractations d’achat. Une salle de technologie est aussitôt aménagée dans l’ancien abattoir de la boucherie
N’oubliant pas de promouvoir le sport à l’école, la direction pense doter le complexe d’un établissement réservé à l’éducation physique et sportive. Adossée à la cantine, une magnifique salle voit le jour en 1985. L’inauguration a lieu le samedi 21 juin de l’année suivante. Très fonctionnelle, elle permet aux élèves des différentes sections de s’adonner aux exercices physiques dans le cadre des programmes officiels.


En 1988, puis en 1994, ce sont encore une et quatre classes de 5° et 6° qui prennent place dans l’ancienne propriété du boucher. En 1996, à proximité de ce nouveau complexe est construit un préau, opérationnel le 15 décembre, ce qui évitera aux élèves de se déplacer par temps de pluie. Enfin, des sanitaires sont construits dans le courant 1999 dans la zone côté laboratoire.
A la limite de l’ancienne propriété et celle acquise de M Walisko, se dresse un imposant calvaire. Le crucifix a été amené du Centre St Joseph, sur l’initiative de M Malaquin. Il semblerait, sous toutes réserves, qu’il s’agit du crucifix qui se trouvait au bout du cimetière, déposé lors de son agrandissement. En effet, a été dressé à l‘époque et à sa place, le calvaire de l’ancien cimetière de la Renaissance. On peut penser que le crucifix a été récupéré et entreposé à St Joseph. Il aurait ainsi trouvé sa place dans la cour du complexe Ste Anne.


Pendant que l’établissement s’étoffe année après année, l’ancien cinéma, aménagé en conséquence avec cuisines, est utilisé pour le restaurant scolaire. En plus de son emploi spécifique, le local est mis à la disposition pour les besoins de la paroisse quand elle organise des manifestations ( kermesses, rassemblements divers, réunions importantes etc.) Il est rénové et mis aux normes dans les années 84/85.


Tout ce travail de prévision, de financement, de conception, de réalisation, de surveillance est l’œuvre de l’équipe dirigeante du Comité de Gestion, à la tête duquel se trouve M Malaquin et les Présidents successifs des Parents d’Elèves. D’ailleurs pour montrer leur reconnaissance envers celui qui restera la cheville ouvrière de cette ascension de l’école sur le plan de son rayonnement, le laboratoire porte le nom d’Albert Malaquin, donné le jour de l’inauguration.

Groupe Scolaire Sainte Anne - 37 r Condorcet 59490 SOMAIN - Tél: 03 27 86 51 57 - Fax: 03 27 86 08 50 - mentions légales | contact | Groupe Scolaire Sainte Anne © Tous droits réservés